Accueil » Jeux Vidéo » PlayerUnknown’s Battlegrounds : le jeu du moment

PlayerUnknown’s Battlegrounds : le jeu du moment

Par Steph | Édité il y a 3 mois, 4 jours
Facebook Twitter Google Plus Pinterest Linkedin email

PlayerUnknown's Battlegrounds

Proposé par Brendan Greene, PlayerUnknown’s Battlegrounds est un jeu en ligne compétitif de type « last man standing » (Battle Royale) en TPS (pour le shoot, possibilité de passer en FPS). Débutant avec rien, les joueurs doivent identifier dans les meilleurs délais les équipements et les armes dont ils ont besoin pour survivre.

Voulant être réaliste, PlayerUnknown’s Battlegrounds ne propose aucune résurrection (respawn) possible lorsque vous mourrez, contrairement à d’autres jeux tels que Counter Strike où il y a des rounds par exemple. Ici le joueur est projeté dans un bac à sable qui n’est rien d’autre qu’une map (carte) de 8 km par 8 km. Pour gagner il faudra être le dernier homme en vie dans la partie.

PlayerUnknown’s Battlegrounds : le test du jeu

En abrégé PUBG, PlayerUnknown’s Battlegrounds frappe d’entrée par le fait qu’il laisse au joueur la possibilité de choisir à peu près où il souhaite être parachuté. Ce qui n’est pas le cas des autres jeux tels que H1Z1, où il est parachuté de manière aléatoire. Apparaissant dans un avion, le joueur peut sauter quand il le souhaite, ce qui est plutôt cool. Ce qui n’est par contre pas très apprécié, c’est d’entendre la voix des autres joueurs qui passent leur temps à crier dans leur micro. Il faut faire avec, c’est le cas de beaucoup de jeux en ligne. Cela surprend seulement la première fois quand on est dans l’avion et qu’on s’y attend pas.

PlayerUnknown’s Battlegrounds se voulant réaliste, donne la possibilité au joueur d’activer son parachute quand bon lui semble. Ce qui est pas mal dans l’idée, car vous avez la sensation de disposer d’un pouvoir sur la gestion du début du jeu. Mais bon si vous ne l’activez pas, ou oubliez de l’activer, il s’activera tout seul au bout d’un moment, pour vous éviter de mourir d’entrée de jeu. En général, c’est rare de voir quelqu’un l’activer, car tout le monde souhaite arriver le premier à terre, pour être le premier sur les équipements et les armes. La gestion du parachute est sans aucun doute différente de celle des autres jeux, mais on s’y habitue très vite. Pour ce qui est de l’atterrissage, elle se fait de manière précise, ce qui est une bonne chose. Cependant, les premiers pas sur la terre ferme sont assez douloureux, surtout si vous êtes un joueur de H1Z1. Pour la simple raison que la dynamique du jeu, les mouvements, ainsi que l’interaction avec l’environnement ont tendance à beaucoup plus se rapprocher du jeu ARMA.


Vidéo de gameplay et de présentation

Après avoir bien appréhendé l’étape des premiers pas, on constate que PUBG est facile à prendre en main et est très agréable, outre bien sûr, les petits problèmes de déconnexion malencontreuse, de lags, de serveurs, etc. On remarque par ailleurs l’absence de gaz vert qui se ferme sur vous, mais plutôt une sorte de champ électromagnétique transparent avec des reflets de couleur bleue. Il n’y a pas non plus d’alertes pour vous informer de son déploiement. Vous êtes donc contraint d’être vigilant et de garder un oeil sur le compteur qui se situe juste au-dessus de la mini map en bas à droite. L’un des plus gros avantages réside dans la personnalisation des différents équipements mis à votre disposition (armes, lunettes X4 ou X8, poignées, chargeurs XXL, silencieux, etc.).

Vous avez par conséquent à votre disposition tout le nécessaire pour réaliser une attaque de masse. Pour vous équiper il faudra fouiller les maisons et les bâtiments afin de trouver du stuff. Il est par ailleurs inutile de spécifier que la personnalisation des armes change beaucoup de choses. En outre, les armes sont très intuitives, précises et bien équipées. Quand vous tuez des ennemies les corps disparaissent très vite, pour céder la place à une caisse dans laquelle se trouve le matériel du joueur que vous avez abattu. Contrairement à H1Z1, dans PlayerUnknown’s Battlegrounds les véhicules ne sont pas très décisifs. Ils sont très bruyants et ne servent qu’à vous conduire d’un endroit à un autre. Ils font par ailleurs de vous des cibles parfaites. Ces derniers sont donc recommandés lorsque vous êtes assez éloigné de la future zone. Autre chose à savoir, il est fortement déconseillé de sauter du véhicule lorsque celui-ci est à pleine vitesse sinon c’est la mort assurée. Il est par conséquent impossible de se ruer sur un joueur en véhicule, de sauter du véhicule et de tirer sur votre cible avant de toucher le sol. Si sauter en route ne vous tue pas, cela vous causera tout de même beaucoup de dégâts. Il faudra de la stratégie et du skill pour arriver à rester vivant jusqu’à la fin de la partie et être le dernier survivant.

Mon avis sur PUBG

Les plus de PlayerUnknown’s Battlegrounds sont sans aucun doute son excellent graphisme, qui est plutôt beau et réaliste, le son qui est plutôt bien retranscrit, la personnalisation des armes, la position sur la map, la caméra en équipe, les mises à jour fréquentes, le nombre de joueurs et bien plus encore. Il est possible de jouer en groupe avec des amis à 2 ou à 4 et dans ces modes il y a un temps disponible pour réanimer les coéquipiers blessés au combat. Sympa de pouvoir faire des stratégies en équipe et s’entraider !

Pour ceux qui aiment la difficulté, il y a un nouveau mode FPS avec une vue à la première personne uniquement. Il est appelé FPP dans le menu. Si vous êtes trop fort en partie normale vous pouvez essayer de vous lancer dans ce mode hardcore de PlayerUnknown’s Battlegrounds ! Blague à part, ça permet de redécouvrir le titre en le rendant plus immersif. Bien entendu, dans ces serveurs tout le monde est en vue FPS pour que ça soit équilibré.

PlayerUnknown’s Battlegrounds possède également de nombreux inconvénients, à l’exemple du fait qu’il lag par moments. On remarque également la présence de quelques bugs étranges. Par ailleurs, l’optimisation est parfois problématique et vous êtes contraint de passer en QWERTY. Tout cela sera surement corrigé dans les prochaines MAJ.

En somme, PUBG est un jeu de simulation de guerre auquel on prend du plaisir rapidement si on aime ce style. Il reste toutefois quelques améliorations à faire, mais il ne faut pas oublier qu’il est en accès anticipé. Il possède en tout cas tout ce qu’il faut pour s’installer et durer dans le temps. D’ailleurs il est dans le top des ventes sur steam depuis sa sortie et ce n’est pas pour rien.


Facebook Twitter Google Plus Pinterest Linkedin email
Recevez nos meilleurs articles

Poster un commentaire